La gestion de la mémoire du défunt en ligne

La gestion de la mémoire du défunt en ligne

Notre vie numérique est aujourd’hui très riche. Nous marquons de notre empreinte chacune de nos actions sur le web. Ainsi, lorsqu’une personne décède, elle laisse derrière elle de nombreuses données personnelles, notamment ses profils et comptes issus des réseaux sociaux. Sans action de la part des proches, Facebook continue, par exemple, de célébrer son anniversaire, de partager des souvenirs en photos ou encore de suggérer l’ajout du défunt comme nouvel ami : des événements qui peuvent être difficiles à vivre pour l’entourage. La gestion de la mémoire en ligne est donc essentielle, au même titre que toute autre démarche administrative.

Gérer les réseaux sociaux

En cas de décès, Facebook et Instagram proposent deux options : la première est la suppression du profil du défunt et de l’intégralité de ses données (photos, vidéos, posts, etc.). Veillez à faire au préalable une copie des éléments que vous souhaitez conserver, le cas échéant. La seconde option est la conversion du profil en compte de commémoration, afin de créer un mémorial virtuel, dans lequel les proches peuvent partager et échanger des souvenirs. Dans ce cas, les photos et publications restent visibles, mais les notifications ne sont plus activées. Une solution néanmoins peu intime, puisque les messages échangés sont accessibles à tous.

Pour mettre en œuvre l’une de ces options, il faut se munir d’une preuve d’autorité confirmant un lien de parenté et d’une preuve du décès, puis compléter un formulaire spécifique en ligne. Depuis 2019, chacun peut également anticiper sa présence sur Facebook après son décès, en nommant un légataire dans les options de son profil. Cette personne de confiance aura accès au compte le moment venu, pour gérer les hommages ou le clôturer, selon le souhait exprimé.

Les autres réseaux sociaux, y compris professionnels, permettent également la clôture d’un compte en cas de décès, afin d’éviter toutes confusions, sous réserve de formuler la demande et de fournir les pièces justificatives.

Enfin, nos volontés concernant notre présence numérique après notre mort peuvent être formulées de notre vivant, au sein d’un contrat obsèques.

Commémorer le défunt en ligne

Depuis décembre 2019, les établissements Lemarchand proposent le service InMemori, un espace d’hommage en ligne mis à disposition des familles gratuitement. Privé et sécurisé, il est accessible uniquement sur invitation. InMemori permet à l’entourage de se rassembler sur une même interface afin de partager des messages de soutien, des souvenirs, des photos, en toute intimité : une solution précieuse pour toutes les familles.

2020-09-30T16:16:30+01:00